Thaïlande en liberté

Partagez avec vos amis

|

| Share

Les stages de boxe thai à Bangkok


Situé en périphérie de Bangkok, ce centre d'entrainement moderne est réputé pour le sérieux de son entrainement; il travaille notamment avec le Ministère de l'Education thaïlandais.
Ce club de boxe thaï a la capacité suffisante pour accueillir des groupes de stagiaire. L'accueil est agréable et prévenant, le but est de se sentir ici en famille, y compris si vous venez seul.
Des programmes de cours de différents niveaux (y compris pour débutant) et un entrainement libre sont proposés.
Ce camp peut préparer ceux qui ont déjà un très bon niveau à devenir combattants professionnels.
C'est ce camp que l'on peut voir au cours de l'émission "Echappées belles" (France 5) consacrée à Bangkok, et dans le film "Only God forgives" (2013) de Nicolas Winding Refn avec Ryan Gosling (bien sûr l'ambiance n'y a absolument rien à voir avec celle décrite dans ce film...).






     

         Points forts
- Cours structurés
  avec objectifs et examen,
  axés sur la technique
- Equipements modernes
- Enseignement des
  techniques de base
  ou pointues
- Logement sur place
  permettant de s'intégrer
  aux autres boxeurs
- Peu de trajets une fois
  en Thailande
- Quartier 100% Thaï
  non touristique
     

Les programmes :

 L'institut propose quatre programmes de cours de boxe thai structurés, et un programme d'entrainement à la boxe thai plus libre.

Programme 1 :
 Destiné à ceux qui souhaitent débuter en Muay Thai.
Vous apprendrez les notions de bases du Muaythai :
la cérémonie de 'présentation du respect' à l'entraineur, le coup de pied du Muay Thai, la défense, et plus généralement l'usage des mains et des pieds.
Durée : 11 jours/12 nuits dont dix jours d'entrainement minimum. Le programme en détail ici.

Programme 2 :
 Destiné à ceux qui connaissent déjà les gestes du Muay Thai.
Vous pratiquerez avec les paos et le sac de frappe.
Vous acquérerez un niveau intermédiaire de maitrise du Muaythai.
Il est nécessaire d'avoir déjà fait le niveau 1 pour participer au niveau 2.
Durée : 14 jours/15 nuits dont treize jours d'entrainement minimum. Le programme en détail ici.

Programme 3 :
 Destiné à ceux qui souhaitent appronfondir leurs connaissances du Muay Thai.
Sparring, corps à corps (clinching), travail des genous et des coudes.
Vous acquérerez un bon niveau de connaissance du Muaythai.
Il est nécessaire d'avoir déjà fait le niveau 2 pour participer au niveau 3.
Durée : 16 jours/17 nuits dont quinze jours d'entrainement minimum. Le programme en détail ici.

Programme libre :
  Ce programme est prévu pour vous laisser la liberté de la durée de votre entrainement.
Pas de cursus à suivre, ni d'examen, ni non plus de certificat de qualification lorsque vous aurez terminé.
Il n'est pas nécessaire de connaitre déjà le Muay thai. Vous vous insèrerez dans les groupes en fonction de votre niveau.
Durée : de quelques jours à plusieurs mois. Le programme en détail ici.





Elèves et professeurs de boxe thai


Le gymnase :

 Les instructeurs sont anglophones, mais un niveau très basique d'anglais est largement suffisant pour suivre l'entrainement, progresser et y prendre plaisir.
Les formateurs sont habitués à enseigner à des boxeurs du monde entier, ne parlant pas thaï et peu anglais.
 L'institut possède en plus d'une salle d'entrainement et d'une salle pour les explications théoriques, un hall d'exhibition décoré de photos d'anciens champions et de compétitions de l'ancien Muaythai.
Vous trouverez de nombreux équipements :
gants de boxe, protections pour la tête, protèges-tibia, sac de sable, ring d'entrainement, salle de fitness, salle technique, vestiaire,...
Vous trouverez également une boutique si vous avez besoin d'acheter du matériel ou une tenue pour le Muay Thai au cours de votre séjour en Thaïlande (à des prix plus bas qu'en Europe) (l'Institut demande ce que les stagiaires achètent un short et un t-shirt au couleurs du club, cela coûte environ 1200 à 1500bahts au total).

Il y a parfois possibilité d'assister à des tournois organisés par le camp (diffusés à la télévision thaïlandaise), l'entrée est alors offerte aux stagiaires du camp.



Cours de boxe thai pour débutants et aussi pour enfants


Logement :

 Les chambres sont simples, elles sont équipées d'un grand lit, de toilettes et douche intérieures, d'un placard, d'un réfrigérateur, de la télévision cablée, avec l'air conditionné.
 A proximité :
- un grand centre commercial, supermarchés, boutiques diverses, restaurants de toutes sortes (y compris étrangers) (20mn à pied, 10 mn en taxi, environ 2€)
- un cinéma multiplex de luxe (10 mn en taxi)
- des restaurants de rues, de cuisine thaï, très bon marché (5mn à pied)
 Equipements dans l'Institut :
- connexion WIFI gratuite
- fitness et poids, salle accessible en journée, gratuit
- ping-pong, billard : gratuit
- laverie (environ 50 centimes le cycle)
- boutique d'équipement muay thai, y compris sur mesure


NB : Le gymnase se situe en grande banlieue urbaine de Bangkok, à environ une heure de trajet du centre, dans un quartier non touristique et non animé (et donc pas fait pour ceux qui souhaitent faire la fête) et très urbain (pas de parc et beaucoup de voitures).


 Trajets :

Vous serez attendu à l'aéroport d'où l'on vous conduira directement à votre hébergement et au centre d'enseignement au muay thai.
De même à la fin du stage, vous serez reconduit à l'aéroport pour prendre votre avion.


 Tarifs :


Programme Chambre lit simple Chambre double (2)
Programme 1 (3) 575€ + 18€ par nuit supplémentaire 460€+ 11€ par nuit supplémentaire
Programme 2 (4) 680€ + 18€ par nuit supplémentaire 555€+ 11€ par nuit supplémentaire
Programme 3 (9) 775€ + 18€ par nuit supplémentaire 640€+ 11€ par nuit supplémentaire
Deux niveaux, en un mois (5) 1145€ 945€
Programme libre une semaine (6) 365€ 280€
Programme libre deux semaines (7) 570€ 440€
Programme libre un mois (8) 975€ 765€














(2) Pour ceux qui partent à deux : Chambre double à partager avec un autre boxeur participant au même voyage.
(3) 12 nuits, mais il est aussi possible de prolonger l'entrainement de quelques jours si vous ne voulez pas vous entrainer quotidiennement très intensivement pour atteindre le niveau requis pour le test final.
(4) 15 nuits, mais il est aussi possible de prolonger l'entrainement de quelques jours si vous ne voulez pas vous entrainer quotidiennement très intensivement pour atteindre le niveau requis pour le test final.
(5) 29 nuits, passage de deux examens, niveaux 1 et 2.
(6) 8 nuits.
(7) 15 nuits.
(8) 29 nuits.
(9) 17 nuits (au minimum, plus si vous pouvez rester plus longtemps).
Les repas ne sont pas compris dans le prix, compter de 1 à 3 euros le plat dans les restaurants de rue du quartier.

Les prix incluent le stage, le logement, les transferts privés et l'accueil depuis l'aéroport.



Vous pouvez visionner un video-clip d'un groupe thailandais pour une chanson sur la ville de Bangkok ici.
Cela donne une image impressionniste de Bangkok, cette ville aux millions de vies différentes.


 Quelques avis :

Valentin N. - Stage d'une semaine, septembre 2009; stage de deux semaines, avril 2010
     "Les premiers entrainements se sont tres bien passé, les masters sont super sympas y'a pas grand monde donc l'entrainement est vraiment personnalisé. Bon a la fin de la journee je suis crevé et j'ai des ampoules mais sa vaut le coup !
La vie est vraiment pas chere nous sommes allé a un barbecue buffet avec un des maitres et un autre eleve et c'etait excellent :)
Pour les souvenirs je suis allé au weekend market de chatuchak a 20min en taxi et j'ai rempli mon sac a dos =D"

"C'était vraiment super et j'ai été bien plus enthousiasmé que prévu ! Dommage que je n'ai pu rester qu'une semaine car je commençais à bien m'habituer aux 4h d'entrainement par jour, et j'ai rencontré des gens super sympas !
Les entrainements étaient très satisfaisant, les masters sont super sympas et très compétents. Je me suis très facilement intégré aux autres étudiants avec qui j'ai noué des liens d'amitié.
Rien à redire sur les équipements, c'était parfait. De même pour la chambre qui était bien au delà de mes attentes.
Le quartier est vraiment sympa, on peut trouver à manger n'importe où et les gens sont adorables. Le principal atout pour moi, c'est que Rangsit est une ville où il n'y a vraiment pas de touristes (du moins je n'en ai jamais vu). Du coup on est vraiment immergé dans la ville !
Des défauts je n'en ai pas trouvé.. =D
Donc globalement, je recommanderai vivement de faire ce stage ! et je reviendrais certainement là bas l'année prochaine (ou quand j'aurais des vacances !)."

"Aah vous me remémorez de bons souvenirs !! Je pense que je reviendrai là bas lors de prochaines vacances car j'ai vraiment apprécié !"

Ludovic T. - Stage d'une semaine, novembre 2009
     "Je suis vraiment satisfait du stage, entrainement de grande qualite, ambiance famille."

François D. et Thomas R. - Stage de deux semaines, novembre 2009
     "Pour le Muay Thaï, c'était vraiment très bien.
Les encadrants sont très gentils, nous avons beaucoup apprécié que l'un d'eux (Master More) nous emmène le soir dans des bars ou des restaurants typiquement thaï, ces soirées étaient incroyables et nous serions passés à côté en partant en simple touriste."
"Excellente ambiance entre les participants au stage, j'ai beaucoup apprécié les gens et nous sommes souvent sortis ensemble.
Nous étions beaucoup moins qu'annoncé, la plupart du temps nous étions deux pour un encadrant, ce qui permettait de faire du sparring, c'est vraiment le top!"
"Aucun problème de matériel, ce qui n'est pas personnel (et donc disponible dans la boutique à moindre prix) est prêté."
"Je n'ai vraiment aucune critique à faire, tant sur le stage que sur les à côté."

Marjory D. - Stage de deux semaines en deux parties, décembre 2009 et janvier 2010
     "Je suis ravie par l'ambiance de travail"
"lorsque l'on veut pratiquer, ce sont les conditions idéales."

Marc S. - Stage d'un mois, mars 2010
     "tres_satisfait"

Jean-Marc, classe C - Stage d'un mois, juillet 2010
     "c exactement ce que je souhaitais : l ecole, les cours, l ambiance, le quartier. g debqrque ce matin et fait le premier cours cet aprem. je vous detail mes impression dans les jours qui suivent"
"Mon voyage s'est très bien déroulé à tous points de vue et les prestations promises étaient bien au rendez-vous.
Je confirme tous les commentaires des étudiants que l'on peut lire sur votre site : sérieux, qualité des enseignants, des enseignements et du matériel, accueil chaleureux de l'école et des Thaïs en général, bonne ambiance, facilités, vie dans le quartier, etc...
Un master (NOI) est venu me chercher à l'aéroport le jour de mon arrivée à 6h du matin.. J'ai fait mon premier entraînement l'après-midi même (niveau 2) après un test (shadow et sandbag) pour évaluer mon niveau. Au bout de 36h de cours, j'ai obtenu le niveau 2 (intermédiaire). J'ai obtenu le niveau 3 au bout d'une quarantaine d'heures. Mes entraînements étaient une ou deux fois par jour (par sessions de 2h) de 7h à 9h et de 15h à 17h, ce qui est amplement suffisant, d'ailleurs les masters ne nous sollicitaient pas pour en faire plus de deux par jour.
Ma chambre était "à rafraîchir" certes, mais j'avais tout ce dont j'avais besoin (clim, WC, douche, lavabo, frigo, télé, lecteur DVD, grand lit et armoire) et les femmes de ménage étaient à notre disposition pour nettoyer nos chambres, vider les poubelles...
Les conditions matérielles d'entraînement sont idéales (salle d'entraînement avec 2 rings, une multitude de sacs de frappe de toutes formes, poids et duretés, et avec ventilateurs et eau de boisson fraîche et à volonté, prêt de matériel, possibilité d'achat de très bon matériel sur place, salle de muscu, salle télé, wifi, ping-pong, billard,...) et d'enseignement également (parfois j'avais un ou plusieurs masters pour moi tout seul, surtout à la session du matin à 7h). De plus, à l'école il y a toujours quelqu'un pour nous renseigner ou nous aider si l'on a des questions ou des problèmes de tout ordre (masters, secrétariat, autres élèves,...) ce qui fait que l'on ne se retrouve jamais en galère tout seul... Les élèves sont vraiment "suivis" que se soit pour l'entraînement comme au niveau du "moral", les masters et l'école y veillent.
Sur 28 jours, j'ai effectué 80h de cours (sans compter les tests) j'ai pu prendre des journées ou demi-journées pour me reposer et visiter le pays (je me suis notamment rendu à de nombreuses reprises dans le centre et en divers points de Bangkok, j'ai visité les temples d'Ayutthaya (ville au Nord de Bangkok) et j'ai pu me rendre à la plage à deux reprises à Bang Saen puis à Pattaya). Le quartier autour de l'école offrait également de nombreuses possibilités de détente (marchés locaux, centres commerciaux modernes, cinéma, restaurants, bars, salons de massage, coiffeurs, etc.) et de facilités (multitude de magasins, d'échoppes, de restaurants de toutes sortes) pas chers, ouverts à "toute heure" et "au pied" de l'école, tout en restant immergé à 100% dans la ville et la vie thaïes. Pour info, j'ai pris à plusieurs reprises le bus 504 qui mène du quartier où se situe l'école au centre de Bangkok pour 40 Bahts (=1€), alternative économique au taxi et ô combien plus enrichissante... A l'école, il y a une grande machine à laver le linge, vous pouvez laver tout votre linge (capacité 10 kilos!) pour 30 Bahts (= 0,75€)!

Ce séjour a répondu à toutes mes attentes (sportives et culturelles) sans exception et même au-delà. Je conseille le stage dans cette école à ceux qui cherchent avant tout à apprendre les techniques authentiques de la boxe thaïe, à ceux qui veulent perfectionner leurs techniques et à tous ceux qui veulent élargir leurs connaissances techniques. Je conseille de rester au moins 2 semaines, l'idéal selon moi étant 3 semaines, ou plus si l'on arrive à continuer à s'entraîner sérieusement... car la fatigue voire les blessures, la frustration de ne pas réussir correctement un exercice peuvent entamer la motivation initiale!... En tout cas, moi, je pense déjà à mon prochain séjour en Thaïlande... Encore merci pour vos prestations, votre disponibilité et vos précieuses informations."

Jérôme P. - Stage de trois semaines, août 2010
     "l'ambiance est agréable pour peu que l'on fasse l'effort d'aller vers les autres stagiaires, de plus cela permet de travailler l'anglais ce qui peut toujours etre utile.
Le quartier est pour moi appréciable, évidemment l'institut se situe au bord de l'autoroute mais tout ce dont on a besoin se trouve proche , un grand centre commercial se trouvant à proximité.
Pour ce qui est de la population les gens sont ouverts, très amicaux du fait surement de l'absence d'autres étrangers. Les instructeurs sont très disponibles et il arrive souvent que l'on ait des cours particuliers, de nombreux stagiaires n'étant pas assidus aux entrainements, ils se sentent valorisés lorsque l'on est motivés et font tout leur possible pour nous faire progresser. Cependant il est je pense indispensable de posséder une bonne condition physique en arrivant sinon, avec la différence de climat et l'intensité des entrainements, le rythme n'est pas tenable.
Pour ce qui est des équipements il ne manque rien, il y a deux grands rings dans le gymnase et une quinzaine de gros sacs de frappe, cependant vous devriez je pense recommander aux gens de venir avec tout leur équipement (gants,...) sous peine de devoir les acheter là bas.
En conclusion je vous dirais que je recommanderais ce stage mais pour un profil de personne particulier; il faut etre motivé, sportif, sociable, et ne pas etre trop regardant sur l'hygiène (nourriture et propreté des lieux) et rester humble, en effet les instructeurs font pratiquement constamment commencer les stagiaires au niveau 1, le but étant d'établir des bases solides pour la pratique du muay thai."

François M., Suisse - Stage d'un mois, février 2011
     "Je suis satisfait de ce stage d`ailleur je vais surement y retourner. L`entrainement est très suivi car il y a beaucoup de master et peu d`élèves. L`ambiance est trés bonne , on est tout de suite à l`aise dans le camp. Et j`ai trouvé trés bien que l`on puisse aller voir des combats le mardi soir au stade juste à coté du camp.
La chambre manque un peu de comfort . Mais après quelque jours on s`y habitue. Le quartier est interessant ,car il n`y a pas de touristes.
Oui je recommande ce stage."

David S., Belgique - Stage de deux semaines, mars 2011
     "Alors sentiment très positif dans l’ensemble et déjà nostalgique.
Entrainement de qualité, prof’s qualifiés, exigeants mais sympathiques et ambiance conviviale. Rythme et plages de repos ok, pour autant que l’on soit un minimum « fit ». Seuls petits bémols, le niveau d’anglais de certains entraîneurs limite les échanges mais cela n’est pas si gênant.
L’accueil dans son ensemble ainsi que leur disponibilité (nombreuses propositions de sorties etc) sont appréciables.
Niveau des chambres, ce n’est pas un palace ms ce n’est pas ce à quoi on s’attend non plus, globalement satisfait (même si l’hygiène est tout de même bof bof… [...]).
Quartier comme prévu, pas touristique mais cela a son charme. Commerces à proximité ou du moins, à distance raisonnable donc pas un souci majeur.
Installations d’entraînement conformes à ce que j’espérais aussi et ravi d’avoir pu passer le certificate niveau 1. Je tenterai probablement le 2 lorsque cela sera possible.
Je le recommanderais en effet, pour autant que l’on soit au courant des remarques formulées ci-dessus.
Grand merci pour tout
David"

Guillaume B. - Stage de deux semaines, août 2011
     "Tout se passe a merveille, tout le monde est bienveillant, les entrainements correspondent a mes attentes et descriptif, rien a y redire, je reviendrai."
"tout s'est bien passé, je recommanderai à tous ceux qui souhaitent s'initier au muay thai, par contre je deconseillerai au "fetard" pour le quartier, on trouve tout ce dont on peux avoir besoin, le seul hic ce serai qu'à proximité c'est les chantiers et quartier industriel, sinon pas déçu, j'y retournerai. "

Virginie D. - Stage de deux semaines, août 2011; second stage de deux mois et demi, mars 2012
     "Bonjour!! Et bien sincérement c'est le top :-)
les gens qui travaillent ici, instructeurs et toute l équipe sont vraiment supers gentils, très pédagogues, et très attentionnés.
La chambre que j'ai est super je m attendais pas à un truc comme ça, en plus ils rénovent tout, c'est propre, y a un grand lit ce qui est cool quand on a 4 heures d entrainements dans les jambes, air conditionné, frigo tv tout est comme prévu même mieux :-)
Je tiens à souligner la qualité de l enseignement et la prise en charge quasi du un pour un, je fais le niveau 1, j avais peur de m ennuyer mais pas du tout on revoit tout en détail et c est super important...
vraiment que du bon, je vous écrirais en fin de séjour pour vous exprimer tout cela en détail, mais je compte bien revenir avant l'été prochain :-)
encore merci
à bientôt
Virginie
PS: je peux comparer avec le Tiger, ici on est dans les racines du Muay Thai; à Phuket on est à la plage des touristes..."

"c'était que du bonheur, triste d'être rentrée, mais je n'ai qu'une envie c'est d y retourner... j ai eu mon niveau 1 donc maintenant je veux passer le 2 et 3"
"l'accueil est vraiment familial, ils ont vraiment été adorables!!!!"
"(le retour pas facile quand on revient d'un tel séjour...)"

Cédric D., débutant - Stage de 11 jours, septembre 2012
     "J'ai ete tres satisfait de ce stage. J'y ai trouve le challenge que je recherchais. C'est tres demandant physiquement et tres rigoureux techniquement.
Que du positif sur l'ecole avec des gens tres sympatiques qui vous font partager la culture Muay Thai.
Je recommanderais tres volontier ce stage.
Il est utile de preciser de pratiquer une activite sportive avant de ce rendre sur place. "

Sarah D., et Nicolas L., débutant - Stage de 12 jours, janvier 2013
     " Sarah D. :
Globalement, ce stage m’a beaucoup apporté, le fait d’avoir les mêmes entraînements que les Thaïlandais, ne pas bénéficier de traitement de faveur, se sentir “comme les autres” a aidé à me surpasser dans l’effort.
Il ne faut pas considérer ce stage comme des “vacances en Thaïlande", on y va pour apprendre, pour parfaire sa technique et c’est dans ce sens que les professeurs nous ont aidé, toujours à notre écoute et prêts à nous corriger.
L’équipement est très bien pour tous les niveaux, malgré la chaleur qui règne dans la salle!
Il n’y a pas grand chose pour se divertir aux alentours du centre, mais après 4h d’entrainement par jour, nous n’avons pas toujours le courage de nous déplacer, des commerces plus proches auraient peut être été un plus. Le quartier est très excentré et près d’une voie rapide, mais aucun bruit ne vient jusqu'aux chambres (sommaires), un plus pour bien se reposer.
Ayant obtenu mon premier niveau après 10 jours, je conseillerais ce séjour à qui veut réellement apprendre la Boxe Thai et qui ne croit pas que le fait d’être Européen va lui permettre de passer au travers des entraînements “à la dure”.

Nicolas L., débutant :
Pour cette première fois en Thaïlande, l’immersion fut totale. Le Muay Thaï Institute est très excentré et permet de se concentrer sur l’entraînement.
Tout l’équipement nécessaire à notre condition physique est présent, l’équipe est sympathique et à notre écoute. L’entrainement est assez intensif en raison de 4h par jour. Les Masters ne nous ont pas ménagés ce qui est somme toute une bonne chose et leurs différents caractères, techniques et approches de ce sport sont autant d’éléments qui peuvent parfois être déstabilisants mais qui ont toute leur cohérence au final. L’apprentissage ne se limite pas à la technique mais aussi à une certaine discipline, ce qui dans un sens permet de mieux comprendre non seulement le Muay Thaï mais la culture. C’est un entraînement sportif de haut niveau qui induit forcément des périodes de découragement mais qui finalement tend au dépassement de soi. En ce qui me concerne, le doute a subsisté jusqu’au passage de l’examen du premier niveau tant l’entraînement pousse à tout ce qui peut être perfectible dans la technique; cela rend assez humble même si on a des aptitudes sportives et physiques à la base.
On en ressort incontestablement avec une meilleure connaissance de soi... et on quitte l’Institut avec pas mal de nostalgie et l’envie d’y revenir rapidement. "

Patrick B. - Stage de deux semaines, septembre 2013
     "Oui merci tout se passe bien les entraîneurs ont décidés de me faire passer le muay thai niveau 2.
A l'aéroport une personne est venu me cherché et m'a emmené au camp en voiture.
Ma chambre me convient la climatisation est très agréable.
L'ambiance est sympa mon seul gros souci est l'anglais j'ai donc du mal a parler avec les gens.
Le quartier est agréable et on peu y manger pour pas très cher. "

"Je vous remercie de vous tenir informer du déroulement de mon stage ou j'ai réussit mon niveau 2, Je suis pleinement satisfait de mon séjour dans le camp. Les entraînements sont intenses mais très performant.
Les entraîneurs sont super sympathique et professionnelle.
Le quartier est agréable et les thaÏlandais très conviviaux. La chambre était confortable et bien équipée.
La langue est compliquée mais on arrive a se faire comprendre et a comprendre assez facilement.
Pour terminer, je suis satisfait de mon séjour et je le recommande sans aucun problème à ceux qui veulent s'entraîner dans cette discipline. "

Nicolas R. - Stage d'un mois, octobre 2013, et second stage d'un mois en janvier 2014
     "Pour ce qui est de Bangkok, par exemple Francesco est arrivé et a directement intégré le Muay Thai 3. Si beaucoup de gens recommencent dès le niveau 1 c'est qu'ils n'ont tout simplement pas le niveau pour plus même s'ils ont fait des années de MuayThai ailleurs. J'ai vu aussi 2 mexicains arriver à l'institut et intégrer le MuayThai 2 alors qu'ils pensaient "savoir" boxer. (...) beaucoup de gens pensent "savoir boxer" mais tous leurs mouvements sont faux ou très approximatifs…
Le passage par l'institut est selon moi indispensable et 10x plus riche et intéressant que n'importe quel autre stage en Thailande pour ceux qui veulent vraiment progresser en Muay Thai et voir leurs erreurs se faire corriger. Ce n'est que mon avis, mais la différence de "qualité" est énorme. "
"Je dirais qu'il faut réussir à cerner 2 catégories. Ceux qui veulent voyager et découvrir le muay thaï, et ceux qui veulent réellement progresser.
Ceux qui veulent voyager peuvent aller n'importe ou car l'entraînement leur conviendra et ils pourront profiter de l'environnement. Ceux qui veulent réellement progresser, je pense qu'il faut les envoyer à l'institut et uniquement la bas. C'est le seul endroit avec des entraîneurs aussi bons qui acceptent les étrangers et ou les cours sont particuliers. Le problème je pense est qu'un mois ne suffit pas si jamais ils doivent retourner en MT1 ou MT2, car ça devient intéressant en MT3. Le MT4 est une autre histoire :) L'autre problème est la remise en question... "

"Un petit mail pour vous dire que j'ai passé il y a 2 jours l'examen Muay Thai 3 avec succès. Définitivement, pour tout ceux souhaitant progresser et ayant du temps devant eux, l'institut reste le meilleur endroit.
Merci de toutes vos informations, conseils, et de votre aide. "

Paul-Guillaume L. - Stage de deux semaines, passage du niveau 1, juillet 2014
     "Le stage a été formidable, tout a été parfait, l'accueil, l'hébergement, l'entraînement, la disponiblité des entraîneurs, bref, je reviendrai c'est certain et je l'ai déjà recommandé à plusieurs de mes relations "

Yves M., 56 ans - Stage de deux semaines, mai 2015, et second stage d'un mois en juillet 2015
     Passage du MT1, mai 2015 : "Bonjour Christophe , rien de particulier à dire , stage relativement facile finalement .
Bien accueilli ( ambiance familiale ) , bons cours où on ne nous passe aucun défaut. Entrainement souvent avec coach particulier , donc parfait.
A part m’entrainer je n‘ai rien fait d’autre mais c’était prévu comme ça. Donc pas trop d’avis sur Bangkok et la Thailande en général ."

Passage du MT2 et MT3, juillet 2015 : "On dira que ça s’est passé d’une maniére différente de la 1ére fois. La différence de niveau demandée par rapport au MT1 est énorme. Les entrainements sont beaucoup plus exigeants et surtout, l’examen ne peut être réussi que si on passe les high kicks. Et malgré un entrainement intense , je n’ai eu le niveau ni avec la jambe droite et encore moins avec la jambe gauche. Il me manque au moins 20cm donc je n’ai pas réussi l’examen.
Malgré tout , j’ai beaucoup appris sur les autres techniques et je sais quoi faire pour améliorer mes high kicks. Donc ce séjour n’est pas une expérience négative loin de là.
Même si à la fin , la déception était grande , mais de toutes façons ce n’est de la faute à personne d’autre qu’à mon manque de souplesse au niveau des hanches. "

Floriant G., débutant - Stage d'un mois, devenu un stage de 7 semaines, novembre 2017 à début janvier 2018
     Floriant enchainait trois stages en Thaïlande sur trois mois, qui commençait par le stage à Bangkok au MTI.
"Cela fait maintenant 2 semaines et demi que je suis à Rangsit et c'est vraiment génial.
Au niveau de la boxe j'ai finalement choisi le cursus classique et ai passé mon muay thaï 1 la semaine dernière. Le freestyle représentait trop de nouvelles informations pour mon niveau j'avais l'impression de perdre mon temps. Actuellement j'ai envie d'aller jusqu'à passer le muay thaï 3 ce qui me prendra plus de temps que prévu. Ainsi je pense rester à l'Institut jusqu'au 5 janvier pour ensuite continuer sur le plan initial mais pour des durées plus courtes. Cela viens du fait qu'ici, dans le pire des cas on est 2 pour un prof, ce qui dans les autres camps n'est pas le cas d'après les dires des collègues ici. Et puis en dehors de la boxe il y a tellement de choses à faire ici j'ai encore plein de projets d'activité et je n'aurais pas le temps de les faire si je suis mon plan initial."

Message en cours de son troisième stage à un troisième endroit, lors du même voyage (janvier 2018) :
"Au niveau des exigences physiques, de mon expérience je dirais que le MTI est le plus exigent car j'ai dû gérer des hypoglycémies la bas et pas ailleurs. Mais c'est pas aussi simple que ça. Au MTI j'ai fait comprendre à mon entraîneur que la technique c'était bien mais que si je pouvais gagner en performance au passage c'était bien aussi, et il m'a bien entendu ! (...) Mais bon j'ai aussi 2 mois d'entraînement à mon actif donc j'ai surement progressé en cardio par rapport à quand je suis arrivé au MTI. Et j'ai aussi fait 4 ans de muscu au préalable donc c'est pas tant la force qui me fait défaut mais le cardio. (...)

En fait je reste convaincu que le MTI c'est un must have pour débuter. Mais c'est à double tranchant. On va passer beaucoup de temps sur des bases qui, pour certaines sont déjà acquises mais on vous les fait quand même refaire jusqu'à l'exam, c'est la méthode. En gros j'ai peut être passé trop de temps au MTI. Mais c'est compliqué avec leur système de niveau de faire un entre deux. Peut être que le freestyle aurait été mieux, mais quand je suis arrivé ils ont été nombreux à me déconseiller de commencer la boxe par ça, j'ai écouté. Du coup arrivé devant l'entraineur de la jungle j'ai pu lui demander ce que je voulais et j'avais un entraînement hyper personnalisé. J'ai donc progressé plus vite mais je suis content avoir eu des bases avant d'aller là bas. En gros le MTI m'a donné des briques, en jungle j'ai appris à les mettre ensemble et à combler ce qu'il me manquait (ce qu'il me manquait = muay thaï 3 du MTI au niveau des techniques). Et heureusement parce que la journée de sparring en sortie de MTI ça aurait été un massacre. [au troisième stage il fait du sparring] L'entraineur de jungle peut apprendre les bases mais il y passera moins de temps ce qui peut vous faire trainer des défauts. Je me rend compte que je suis un peu exigent en disant que le MTI est trop lent et le reste trop rapide mais bon j'espère que ça vous permettra de comprendre un peu mieux les différences. "

Céline B. - Stage de trois semaines, avril 2018
     Céline avait fait un stage de trois semaines ("Campagne"), puis trois semaines de pause, puis ce stage.
"J'aurais du faire l'inverse en fait commencer à Bangkok et finir par celui de Pai mais je ne pouvais deviner à l'avance comment j'allais vivre mon aventure en Asie.
Alors je dirais que celui ci est vraiment plus efficace en ce qui concerne les combattants ayant des objectifs professionnels car j'ai la ferme sensation que les méthodes d'enseignement sont plus pointues par rapport à la tecnhique et puis le cadre y fait aussi, on se sent vraiment plus comme "à l'école" avec un vrai esprit de la Muay Thai et des traditions relatives.
Bref, dans les 2 cas je n'ai rencontré que des bonnes personnes ; des coachs sérieux ; chacun à sa manière apporte sans aucun doute des atouts.
Bon après il faut vraiment être très motivée pour Bangkok c'est bien plus atypique et moins esprit convivial et me concernant je n'y étais en plus plus vraiment car trop préoccupée par mon retour en Australie et l'organisation de mon avenir là bas - j'avais pris la décision de ne finalement pas revenir en France peu de temps avant de vous contacter donc vous imaginez les préoccupations de tout devoir tout reprendre à 0 (ce qui explique aussi beaucoup la fatigue )- . Dans l'ensemble je ne regrette pas du tout ces stages cela aura été une expérience qui m'aura permis de faire un bon bilan de "développement personnel" , de découvrir clairement un large éventail de belles techniques de Muay Thai (que je maitriserai peut être un jour ;qui sait ; quand je serai plus équilibrée pour m'y mettre à fond car il faut vraiment être "focus" à 100% là dedans plus qu'un sport : un art martial ) et puis de rester active car malgré tout j'aurais dépensé un paquet de calories depuis le début :D Forcément j'aurais tout de même aussi progressé dans ma boxe mais bien loin du niveau que j'aurais peut être pu atteindre si j'avais eu la force de m'y investir au maximum surtout sur la fin. "



Voici le descriptif de notre autre proposition de camp de boxe thaï à Bangkok.

Cours de cuisine thaï - Pêche - Bangkok en français - Treks et randonnées
Contact - Comment réserver - Coordonnées - Mentions légales
Share |